S’il est important que l’énergie circule de manière fluide et qu’elle soit de bonne qualité (voir notre article ici), les personnes ont aussi besoin de protection et d’appuis à l’intérieur de leur lieu de vie ou de travail.

S’il est souhaitable que le bâtiment bénéficie d’un appui à l’arrière, on cherchera à créer une assise si celle-ci n’est pas présente dans l’environnement immédiat de l'édifice : aménagement d’une butte, construction d'un mur, plantation d’une haie…

Ce qui est ainsi valable pour l’ensemble de la maisonnée ou de l’entreprise l’est aussi à un niveau individuel. Ainsi, chaque personne sera d’autant mieux soutenue dans ses activités et disposera d’une meilleure stabilité si l’aménagement de son environnement immédiat lui procure un bon appui.

Tête de lit

Le fait d’adosser le lit à un mur épais et de l’agrémenter d’une tête de lit participe au bien-être et au repos des personnes par exemple.

A contrario, installer son bureau dos à la porte ou à la fenêtre laisse la possibilité de ne pas voir venir ce qui entre et de se faire surprendre par l’arrière. L’environnement n’est alors pas propice à être détendu et dans les meilleures dispositions.

De manière plus subtile, le manque d’appui à l’arrière est source d’instabilité, d’une difficulté à poser, à respecter un cadre, une structure, des échéances par exemple et impacte donc la façon de travailler à cet endroit-là.

On sera particulièrement attentif à ceci en ce qui concerne la position du bureau où travaillent les élèves et les étudiants et, dans un contexte professionnel, à la position des postes de travail sur les plateaux ouverts.

Appui dans le dos

Ainsi on jouera sur l’emplacement du bureau ou sur l’aménagement de l’espace afin de s’assurer de la présence d’un mur, d’un meuble ou au minimum d’un dossier suffisamment haut dans le dos de chacun.